Improviser simplement au piano : astuces pour débutants

Improviser simplement au piano : astuces pour débutants

Voir des amis qui donnent libre cours à leur imagination lors d’une jam, ça fait envie n’est-ce pas ? Tu as démarré le piano, mais tu ne te sens pas prêt à franchir le cap de l’impro : entre la technique instrumentale, la maîtrise de l’harmonie, du rythme. En réalité, on peut improviser simplement au piano, même en tant que débutant. On peut même affirmer que l’improvisation peut te faire progresser à pas de géant dans ta pratique. Dans cet article, on te présente les astuces à connaître en tant que débutant. Tu es prêt ? Alors, allons-y ensemble.

Qu’est-ce qu’improviser en musique ?

qu'est-ce qu'improviser en musique ?

Improviser en musique revient à jouer un mélodie de façon spontanée, issue de l’imagination du musicien. Bon, plus facile à dire qu’à faire : l’improvisation musicale ne surgit pas de rien. Bien que libre, cette musique doit tout de même répondre à un minimum de règles, au risque de devenir musique expérimentale.

On peut improviser seul ou à plusieurs. Tu as déjà assisté à des soirées de type scène ouverte, durant lesquelles différents musiciens se rassemblent et jouent ensemble, sans forcément se connaître ? On parle alors de bœuf, de jam, d’open mic ou encore de session d’improvisation.

Dans l’histoire de la musique, l’improvisation précède la composition. On a pratiqué la musique avant de pouvoir l’écrire, ou même la mémoriser. L’impro est devenue une pratique assez élitiste dans certains milieux artistiques, alors qu’elle correspond à un élan naturel à la base.

En fait, on est très nombreux à improviser des mélodies dans notre quotidien. Regarde des enfants jouer : leurs faits et gestes sont très souvent accompagnés d’un petit chant, qui semble sortir de nul part. En tant qu’adulte, il est possible que tu fredonnes sous la douche, sans que cela corresponde à une chanson que tu reproduis. Parfois même, on écoute une chanson et on la dévie de son chemin initial pour en faire quelque chose, à notre façon. À l’arrêt en voiture, tu peux taper un rythme quelconque sur ton volant, pour passer le temps. Eh bien, tout ça : c’est de l’improvisation !

Pourquoi faire de l’improvisation au piano ?

Pourquoi faire de l'improvisation au piano ?

Parmi tous les instruments de musique, le piano est certainement celui qui offre les perspectives d’improvisation les plus complètes. Le piano est un orchestre à lui tout seul ! À la fois instrument à percussion et instrument polyphonique,  les pianistes peuvent créer des arrangements rythmiques et mélodiques. Le piano offre un panel d’improvisations des plus simples ou plus sophistiquées. 

Improviser au piano ne requiert pas une parfaite maîtrise de ton instrument. Au contraire, c’est une excellente clé d’entrée pour te perfectionner. C’est un chemin de progression plutôt qu’un aboutissement.

L’improvisation en musique est le moyen tout trouvé pour mettre en pratique des règles de solfège. Le problème de la théorie musicale, c’est qu’elle peut être rébarbative si on la cantonne à la lecture de notes. Tu travailles les gammes majeures actuellement ? Eh bien, rien ne t’empêche de laisser libre court à ton imagination en utilisant les notes de ladite gamme.

Il n’y a pas meilleur moyen que l’improvisation pour gagner en rythme. Eh oui, jouer de la musique de façon spontanée est très efficace pour prendre de bonnes habitudes de départ et d’arrêt, en repérant les mesures et le tempo. En plus, cette façon de jouer te contraint de te connecter à la pulsation : c’est redoutable.

Improviser, c’est se sentir libéré dans un cadre. Jouer de la musique est un moyen de réveiller la créativité qui sommeille en nous. C’est assez grisant de lâcher prise et de voir ce que cela entraîne. La musique est une forme de langage, qui permet de s’exprimer et de transmettre des émotions.

Tu as déjà été étonné de tes résultats en tentant quelque chose au piano, sans avoir prévu quoi que ce soit ? Franchement, c’est grisant : il n’y a rien de mieux pour prendre confiance en soi par rapport à la pratique de l’instrument. 

Comment débuter en impro au piano ?

Improviser sur des bandes sons au piano

Comment improviser quand on est seul chez soi ? La réponse en vidéo :

Pour improviser simplement au piano, rien de tel qu’un accompagnement musical. Pratiquer une impro à partir d’une base musicale est plus motivant lorsque l’on débute. On se sent entraîné par la musique et on passe plus facilement à l’action. 

Pour ce faire, la solution se trouve sur Internet : en tapant « backing track », tu trouveras différentes bandes instrumentales libres de droit pour t’entraîner. Tu peux aussi en chercher via Youtube. Ces bandes sons permettent de jouer seul sur des morceaux qui sont habituellement joués à plusieurs. Il y a en a pour tous les styles musicaux : à toi de choisir et de varier tes essais.

Jouer les accords magiques de sa gamme

Jouer les accords magiques de sa gamme

C’est souvent la mélodie qui est recherchée dans un schéma d’improvisation. La créativité est de mise, mais pour un rendu pertinent, tu auras besoin d’un trio de repères essentiels :

  • La tonalité ;
  • La gamme; 
  • Les accords.

La gamme est le cadre dans lequel tu pourras varier. 

Constituée de 7 notes, il existe 12 gammes par mode (majeur ou mineur). Par exemple, si tu pars sur la gamme Do majeur, tu pourras utiliser les notes suivantes pour improviser au piano :

do – ré – mi – fa – sol – la – si – (do)

Pas besoin d’aller plus loin pour démarrer : la gamme en Do majeur est une bonne base pour débuter en improvisation. Il te suffira d’utiliser les notes correspondant à la gamme et sa tonalité. 

Tu disposes alors de 7 accords réalisables par gamme. Mais là encore, pour faire sonner ton improvisation, utilise les 3 accords « magiques », correspondant aux degrés I, IV et V.

Utiliser un seul accord dans l’improvisation

Tu te demandes comment utiliser tes deux mains pour faire ton improvisation ? Pour faire simple au départ, tu peux tout à fait utiliser un seul accord avec ta main gauche. Tu as ainsi le champ libre pour pratiquer la mélodie avec ta main droite.

En restant sur le même accord, tu peux également rester concentré sur le tempo de ton morceau : pas d’improvisation réussie sans une rythmique qui tient la route. Pour faire simple, il est pratique de démarrer sur un rythme binaire plutôt que ternaire.

Peut-on improviser dans tous les styles au piano ?

La pratique de l’improvisation au piano est souvent reliée au jazz. Mais on peut improviser dans différents styles musicaux. Le blues, par exemple, offre de très belles possibilités, même en débutant.

Bien souvent joué dans la gamme pentatonique majeure, voilà un style qui peut se déployer à partir de 5 accords : intéressant ! Par ailleurs, on pense rarement aux comptines pour enfants, mais c’est également un excellent moyen de se tester en improvisation, tout en s’amusant.

Ce qu’il faut retenir

L’improvisation est encore très associée à l’image du virtuose. Pourtant, c’est la base même de la pratique musicale. Alors, pour renouer avec cette pratique, voici quelques astuces pour improviser facilement au piano :

  • Utiliser des accompagnements tels que les bandes sons ;
  • Trouver les accords parfaits issus de sa tonalité et de son mode ;
  • Démarrer avec un seul accord en main gauche pour laisser le champ libre à la mélodie.

Voilà, tu disposes des quelques éléments essentiels pour improviser simplement au piano. Si tu souhaites passer à l’étape supérieure, découvre dans cette méthode gratuite les 3 secrets pour enchaîner facilement les accords au piano. Résultats garantis !

À très vite,

L’équipe Impro Musique

2 réponses à “Improviser simplement au piano : astuces pour débutants”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :