Improviser au piano en variant les styles : 5 genres musicaux à tester

Improviser au piano en variant les styles : 5 genres musicaux à tester

Dans la catégorie pianiste, quels sont tes goûts musicaux ? On lui reconnaît la musique classique et le jazz, mais c’est en fait une variété infinie qui peut se jouer sur un clavier. Comment improviser au piano en mixant les styles ? On te présente ici une boîte à idées de 5 genres musicaux dans laquelle tu pourras piocher selon tes envies !

Genre, forme et style : de quoi parle-t-on en musique ?

Improviser au piano en variant les genres musicaux

Quelques précisions de vocabulaire pour démarrer. Entre le style musical, le genre ou la forme : il y a de quoi s’égarer. Sans entrer dans la précision qu’aurait un musicologue, on va partir du plus général pour aller vers le particulier. 

Le genre musical : l’essence culturelle 

Le genre correspond à la caractéristique la plus globale de la musique. Selon André Hodeir, dans son ouvrage sur les Formes de la musique (Collection « Que sais-je ? » , édition PUF, 2012), le terme de genre renvoie aux grandes familles musicales, regroupant différentes formes, ayant des traits communs, dans l’histoire, ou dans la composition. Il existe beaucoup de classifications différentes, mais voici les grands genres répertoriés en Europe : 

  • La Musique Classique ;
  • Le Jazz ;
  • La Variété ;
  • Le Rap ;
  • La Musique Électronique ;
  • Les Musiques du Monde.

À y regarder de plus près, c’est la classification qui est utilisée pour décerner les prix musicaux dans les palmarès des artistes de l’année. Bon, on est bien d’accord : il s’agit d’une vision qui est subjective. 

Les musiques du Monde représentent des univers musicaux venant d’ailleurs, mais tout est relatif. Peut-être la variété française est-elle considérée comme musique du Monde en Asie ? Qui sait ? 😁 Bref, attention aux catégories : rien n’est gravé dans le marbre. Toutes ces distinctions sont très culturelles, finalement. 

Les formes musicales : il y en a pour tous les goûts

Elles correspondent aux tournures prises par ces grandes familles musicales dans le temps, et dans l’espace. Par exemple, on trouve dans la famille du jazz, le jazz fusion, mais aussi le jazz de la Nouvelle-Orléans.

Les formes musicales se définissent par leur communauté de thèmes mélodiques et d’agencement. Par exemple, une chanson de variété va s’organiser autour de couplets, et de refrains qui se répètent durant le morceau. 

Le style musical : le reflet de la personnalité en musique

Le style musical est la notion la plus personnelle. Il correspond à la façon dont un artiste interprète et crée sa représentation d’une forme musicale. Par exemple, Shakira et Mireille Mathieu font toutes les deux de la variété, mais chacune a son interprétation du genre musical.

Les formes musicales varient par centaines (pour celles qui sont répertoriées). Quant aux styles : n’en parlons pas. Pour autant, avoir un ordre d’idée des possibilités permet d’ouvrir la voie de l’improvisation au piano à travers différentes façons de faire.

 

L’intérêt d’improviser au piano en variant les genres

Voilà ! Tout le monde connaît « Joyeux anniversaire », pas vrai ? Mais tu as là un exemple de ce qui peut se passer si tu ouvres la voie de l’impro-pianiste qui est en toi !

L’improvisation au piano dans différents genres musicaux est une excellente façon de renforcer les bases de l’apprentissage du piano, que sont :

  • Le rythme :
  • Les gammes ;
  • Les accords. 

Tu peux transférer tes connaissances en faisant varier les formes en musique. C’est la bonne voie pour travailler ta créativité au piano au quotidien. L’improvisation au piano est souvent perçue comme un aboutissement dans les discours classiques, alors que cela peut constituer un point de départ.

Utiliser le champ des possibles dans les genres musicaux au piano est l’occasion d’élargir ton propre répertoire musical. La diversité de ta culture musicale va t’apporter une grande progression dans l’écoute. Ton attention va se porter sur des détails que tu n’aurais pas perçus avant.

Enfin, quoi de mieux pour s’amuser que d’improviser à travers des formes variées ? C’est une très bonne façon de se réinventer en musique, et de découvrir ce qui te plaît. S’essayer à différents registres permet de trouver son propre style musical.

Maintenant, on te propose une petite sélection pour partir à la découverte de l’impro au piano, à travers différents genres musicaux. Petite remarque avant la suite : on va te parler ici de ce qui est utile pour improviser. Cela n’a rien d’académique, ni d’exhaustif. Juste ce qu’il faut pour prendre plaisir derrière ton clavier. C’est parti ! 😉

Style N° 1 – Utiliser les rythmes de la musique noire en impro

Improviser au piano sur les rythmes blues

On a rassemblé ici différentes formes musicales issues de la musique noire, plutôt américaines, largement diffusées au niveau international. Dans ce genre, on rassemble :

  • Le Blues ;
  • Le Rap ;
  • Le Rock.

Le Blues est un format musical très agréable pour improviser au piano. Avec sa gamme spécifique en 5 notes (Do – Mi b – Fa – Sol – Si b), tu peux t’amuser à faire des solos vraiment cools.

Côté Rock : il y a de quoi faire ! Pour les pianistes à l’énergie débordante, les morceaux historiques de boogie-woogie sont des vecteurs d’impro hyper intéressants. Il existe aussi de superbes morceaux dans des styles auxquels on pense moins au piano. Un petit exemple : November Rain des Guns’ N Roses. Le hard-rock à portée de doigts !

On ne pense pas tout de suite au Rap quand on pense piano. Et pourtant, il y a de nombreux sons basés sur des boucles de piano : écoute Dr Dre, par exemple. Les rappeurs français ont su utiliser le patrimoine classique, ou le jazz dans leurs compositions : Orelsan, Abd Al Malik, etc. 

Style N° 2 – Improviser sur des chansons populaires

On pense ici à tout le genre musical populaire : ce qui est connu de la majorité des personnes partageant une culture occidentale. Improviser sur une chanson issue des meilleurs classements peut faire peur.

On l’entend à la radio, on la connaît tellement que l’on ne voit pas comment improviser sur ce morceau. Une fois ce frein dépassé, les chansons Pop ou les variétés françaises ont l’avantage d’avoir un format dans lequel on se repère facilement. 

Une situation musicale connue permet justement une meilleure impro, car tu peux anticiper la chanson, son refrain. Tu peux essayer une impro sur un couplet seulement, pour t’entraîner.

Style N° 3 – Créer au clavier de la musique électronique

improvisation piano et musique electro

Avis aux amateurs de claviers ! Alors que de nombreux pianistes ont appris la musique classique en travaillant des dizaines de partitions, une autre catégorie de musiciens a vu le jour grâce à la musique électronique.

L’électro représente encore une aubaine pour toutes les personnes souhaitant composer leurs morceaux, sans connaître forcément le solfège, ni un instrument particulier. Exception faite au synthétiseur, qui se trouve souvent dans l’arsenal des musiciens électro. 

L’avantage avec la musique électro, c’est que tu peux partir de rien, si ce n’est de ton imagination. Tu peux démarrer une improvisation en construisant une séquence rythmique. Tu peux enregistrer tes séquences et les associer, les combiner, à l’aide d’un logiciel adapté.

Style N° 4 – Les musiques du monde pour s’évader

On va parler ici de toutes les inspirations musicales d’autres pays, suffisamment connues en Occident, mais moins représentées. Leurs claves impressionnent par leur variété :

  • Salsa ;
  • Cumbia ;
  • Reggae ;
  • Bossa nova ;
  • Tango ;
  • Soca.

Cette liste non exhaustive donne déjà des fourmis dans les doigts à l’idée de les essayer ! Tu penses que tu ne connais pas suffisamment ces formes musicales pour t’y essayer ? Au contraire, tu n’as pas les contraintes de la connaissance exhaustive : juste l’envie de t’amuser avec des rythmes qui vont donner du décalage et de la différence à ton style.

Style N° 5 – Les bandes originales pour l’impro piano

jouer des bandes originales au clavier

La B.O. a de beaux jours devant elle. On la connaissait au cinéma, et on la retrouve maintenant dans les meilleures séries télévisées. Les jeux vidéo proposent également des pièces musicales très abouties aujourd’hui.

L’avantage de la bande originale réside dans son format instrumental. Et le piano y a souvent une place de choix. On vient souvent au piano en ayant envie de reproduire des musiques de film célèbres (Amélie Poulain, ça te parle ? 😋). Mais la place laissée à l’œuvre cinématographique dans ce type de composition représente un allié de qualité pour lancer ta première improvisation au piano. 

Ce qu’il faut retenir

Lorsque l’on débute au piano, on est loin de s’imaginer la variété des morceaux que l’on peut jouer (même après, d’ailleurs). Et c’est sans compter sur le panel des genres musicaux, quasiment tous accessibles au clavier.

Si tu veux improviser au piano en mixant différents styles musicaux, on te conseille de jeter un œil à la chaîne Youtube d’Impro Musique : tu y trouveras de nombreuses astuces pour te lancer, mais également des covers inspirantes.

Une envie de décortiquer les rythmiques en Reggae ou la gamme typique en Bossa Nova ? Donne-nous tes idées en commentaires !

À très bientôt,

L’équipe Impro Musique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :