Apprendre le piano : 9 étapes pour démarrer sans stress

Apprendre le piano : 9 étapes pour démarrer sans stress

Tu t’imagines en train de jouer ton premier morceau au piano, mais tu te demandes par où commencer ? Entre le choix de l’instrument, de la méthode, des cours : il y a de quoi se perdre. Et au quotidien : quels exercices réaliser, comment jouer pour progresser ? En fait, tout est question d’organisation. Avant de jeter tes doigts sur tes premières touches, pense aux 9 étapes qui vont suivre : une bonne voie pour démarrer sans stress ton apprentissage du piano.

Commence par la base et découvre les 3 clés pour bien commencer au piano :

ÉTAPE N° 1 – Définir son projet au piano

Cette idée d’apprendre le piano te trotte dans la tête depuis longtemps ? Un de tes amis s’y est mis et cela t’a donné envie d’essayer ? Il y a de multiples raisons pour lesquelles on a envie de jouer d’un instrument de musique. Avant de démarrer, rappelle-toi pourquoi tu souhaites démarrer le piano : cela te mettra sur la piste de ton premier projet musical.

Qu’est-ce qu’un projet au piano ? Tout simplement quelque chose que tu veux jouer : un morceau, une chanson, un accompagnement pour jouer à plusieurs. Tout est possible, à condition de te fixer un objectif accessible à court terme. 

Il vaut mieux miser sur une succession de petits objectifs plutôt qu’un projet d’une envergure difficilement tenable. Le risque serait de se décourager au début en passant beaucoup de temps pour atteindre tes premières satisfactions. Le fait de passer d’un projet à un autre facilite la compréhension globale des accords. 

C’est aussi l’occasion de mettre le doigt sur le style musical qui t’anime pour apprendre le piano : rock, jazz, blues, ou encore variétés. Pas besoin de passer par la case classique

pour débuter, sauf si cela correspond à tes attentes. Tu as des goûts musicaux éclectiques ? Ce n’est pas un problème, le principal étant de sélectionner ce que tu apprécies particulièrement pour te mettre en route. 

ÉTAPE N° 2 – Choisir son instrument, piano ou clavier

Choisir son instrument, piano ou clavier

Passons au choix de l’instrument pour réaliser tes premières gammes. L’offre est pléthorique et il est difficile de s’y retrouver lorsque l’on a peu de recul. Pas de panique : trois grandes options s’offrent à toi :

  • Le synthétiseur ;
  • Le piano numérique ;
  • Le piano acoustique.

L’achat d’un synthétiseur correspond à la formule la plus économique. À partir de 100 €, tu disposes de ton premier clavier pour t’entraîner. 

Le piano numérique est un très bon compromis coût/qualité, en comptant 1 000 € pour une entrée de gamme. Plusieurs critères sont à vérifier pour choisir le bon instrument : la qualité sonore, la variation de l’amplification, l’échantillonnage des sons.

Le piano acoustique reste la meilleure version pour les musiciens, mais n’est pas indispensable pour débuter. Il faut compter sur un budget de 4 000 € pour un piano droit pour débutant, et 9 000 € pour un piano à queue. Et c’est sans compter sur la contrainte de ton voisinage durant ton entraînement.

En bref, le coût d’acquisition d’un piano ne doit pas constituer un frein pour démarrer. Peu importe ton budget, tu peux apprendre le piano. La dernière option possible : se faire prêter un piano par son entourage. Un clavier inutile, entreposé dans un grenier, peut faire l’affaire au démarrage.

ÉTAPE N° 3 – Trouver la bonne formule pour apprendre le piano 

Leçons avec un professeur, méthodes écrites d’un pianiste faisant autorité, tutoriels sur Youtube : les façons d’apprendre le piano aujourd’hui sont multiples. Trouver le meilleur procédé demande un peu de connaissance de soi : certaines personnes ont besoin d’encouragements et optent pour des cours particuliers, tandis que d’autres souhaitent apprendre en toute autonomie et choisissent des méthodes autodidactes.

Finalement, la bonne formule consiste à piocher dans différentes options d’apprentissage. De la même façon qu’au restaurant, il est possible de composer son menu en choisissant ce qui convient : rien n’est gravé dans le marbre. Il est préférable de tester avant de s’engager dans un long parcours. Cela évite bien du stress.

Tu souhaites apprendre le piano seul ? C’est possible ! La preuve dans cet article.

ÉTAPE N° 4 – Organiser son set musical pour progresser au piano

Organiser son set musical pour progresser au piano

Quel que soit le mode d’apprentissage retenu, la pratique fréquente est indispensable pour apprendre le piano. Pour partir sur de bonnes bases, il est important que tu définisses le temps alloué à ton entraînement au piano.

Par principe, on apprend mieux en s’exerçant souvent, même sur une durée courte. Plutôt qu’une session d’une heure hebdomadaire, il est préférable de diviser ce temps et de l’organiser plusieurs fois dans la semaine : 4 fois 15 minutes par exemple. Les résultats seront plus rapides.

Par ailleurs, instaurer une habitude de travail réduit le stress lié au fait de s’y mettre : plus une pratique musicale est ancrée dans le quotidien, plus elle est économique pour le cerveau de l’apprenant. 

ÉTAPE N° 5 – Impliquer son corps pour débuter au piano

Ça y est : tout est prêt pour passer à la pratique du piano ! Oui, mais par où commencer avec tes mains ? Au-delà du travail d’assouplissement des doigts, c’est le corps tout entier qui est mobilisé.

Alors avant de démarrer chaque entraînement, pense à placer ton corps de la meilleure façon qui soit au piano. Voici la check-list posturale :

  • Se positionner au centre du clavier ;
  • Les avant-bras perpendiculaires au piano ;
  • Les coudes légèrement surélevés par rapport aux touches ;
  • La position assise sur le bord du siège pour libérer les jambes ;
  • Le dos bien droit.

Quelques signes d’affaissement se font ressentir durant le jeu ? C’est normal. Dans ce cas, pense à bien te repositionner. Adopter une bonne posture permet une plus grande aisance dans la respiration. Adopte ces bonnes pratiques : tu gagneras du temps dans ta vie d’apprenti pianiste.

ÉTAPE N° 6 – Rester bienveillant envers soi-même 

Rester bienveillant avec soi-même

Bien souvent, ton cerveau aura envie d’aller au point B, alors que tes mains seront restées au point A. Tu penses qu’il faut s’entraîner coûte que coûte pour te dépasser ? Persévérer peut s’avérer contre-productif, si tu n’es pas prêt à passer le palier qui est en cours.

On perçoit l’apprentissage comme une trajectoire linéaire. Mais apprendre une nouvelle expertise s’avère beaucoup plus dynamique, avec des phases de progression, de plateau, et de régression.

Tes doigts étaient bien déliés la semaine dernière, mais cette semaine, ils ne répondent plus à tes commandes : c’est tout à fait normal, car ton cerveau a focalisé son attention sur un autre aspect.

L’indulgence envers soi-même est un puissant vecteur pour progresser. Cet état d’esprit permet de regarder la situation en face, tout en l’acceptant. On n’élude pas les difficultés, mais on ne se donne pas d’excuse non plus. Cette clairvoyance te fera gagner beaucoup de temps dans ton apprentissage au piano.

ÉTAPE N° 7 – Appréhender les notes, avec ou sans solfège

Tu souhaites débuter le piano, mais tu crains de perdre beaucoup de temps à l’apprentissage du solfège ? Il est vrai qu’il s’agit souvent du prérequis de base dans les méthodes, et le piano n’échappe pas à ce principe.

Pour gagner en aisance dans la maîtrise progressive du piano, il vaut mieux comprendre la musique plutôt que connaître parfaitement un mode de lecture de la musique. Il existe différentes façons de transcrire les notes, et il est possible de te passer de solfège au démarrage.

Il est toujours étonnant de voir des personnes plutôt expérimentées et pourtant incapables de jouer sans leur partition. C’est une vision très classique d’appréhender le piano, mais je te rassure ; il y en a d’autres.

ÉTAPE N° 8 – Développer l’écoute musicale du piano

L’écoute musicale est aussi importante que la pratique pour apprendre un instrument. C’est la raison pour laquelle elle fait partie intégrante de tous les programmes scolaires en musique.

L’écoute active est une technique très intéressante. Il s’agit de développer une attention sélective en se focalisant sur un aspect. En fonction de tes phases d’apprentissage, tu deviendras sensible à toutes les dimensions du piano. C’est aussi de cette façon que le travail à l’oreille peut se faire. 

ÉTAPE N° 9 – S’amuser en jouant au piano

S'amuser en jouant au piano

Il s’agit d’un cercle vicieux assez fréquent chez les apprentis musiciens : ils sont venus à l’instrument avec l’idée de t’amuser. Or, la focalisation sur la partie technique relègue le jeu au second plan.

Quel gâchis, tu ne trouves pas ? La théorie musicale, la tonalité d’un morceau, les harmonies, peuvent s’apprendre avec le temps, mais pas au détriment de la créativité. La meilleure façon de retrouver ce côté ludique, presque enfantin, reste l’improvisation

Bonne nouvelle, improviser au piano est accessible, même lorsque l’on est débutant. L’avantage en démarrant « de concert » piano et impro, c’est que tu n’as pas peur des fausses notes. En tant que débutant, tu seras tout excusé !

Ce qu’il faut retenir

Si tu as envie de t’essayer à la pratique du piano, il serait dommage de passer à côté. Pour éviter de te laisser submerger par les questions qui se posent lorsque l’on débute, voici une méthode pour organiser tes débuts. Chaque personne qui souhaite apprendre le piano a besoin de :

  1. Définir son projet musical ;
  2. Choisir son instrument, piano ou clavier ;
  3. Trouver la bonne formule pour apprendre à jouer ;
  4. Organiser son set musical pour progresser au piano ;
  5. Impliquer son corps pour débuter ;
  6. Rester bienveillant envers soi-même ;
  7. Appréhender les notes, avec ou sans solfège ;
  8. Développer l’écoute musicale du piano ;
  9. S’amuser en jouant au piano.

Pour démarrer sans stress ton apprentissage de ce magnifique instrument, pourquoi ne pas prendre ton premier cours de piano gratuit ? C’est l’occasion de t’y mettre en douceur.

À très bientôt,

L’équipe d’Impro Musique

2 réponses à “Apprendre le piano : 9 étapes pour démarrer sans stress”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :